Ce blog a pour mission d'informer les utilisateurs du forum Infrarouge des cas de censure. Les intervenants sont invités à sauvegarder leurs messages avant des les publier, de les republier une seconde fois en cas de non-publication et de les transmettre à l'intervenant @Larry (en cliquant sur son pseudo ou directement à l'adresse lpmcdo[at]gmail.com) en cas de censure répétée, afin qu'il les publie sur ce blog. Hormis son positionnement anti-censure, ce blog est neutre et s'engage à publier toutes les interventions censurées, quel que soit leur contenu ou auteur. Notez bien que ne sont publiés que les cas de censure et non ceux de modération légitime (diffamation, calomnie, propos injurieux, etc.).

mercredi 19 juin 2013

Fin d'interlude

Le bref interlude est bel et bien terminé, la censure reprend de plus belle.

----Début----
@#getfree
le jeu de mot est joli

Il est surtout faux sur le fond.

@#getfree
tous les coups sont permis pour les WASP

Regardez cette vidéo du DHS et notez la couleur de peau des suspects (notez aussi le moment: juste après les attentats en N):

http://www.dhs.gov/if-you-see-something-say-something-campaign

Il y a d'autres exemples prouvant très clairement que des groupes majoritairement "WASP" sont dans la ligne de mire des mondialistes. Les temps ont bien changé depuis l'époque des premiers manifestes mondialistes.

@#getfree
Vous faites un parfait valet du mondialisme.

Je ne vous le fais pas dire.

@#getfree
mais plus pour longtemps

Oh si, de plus en plus même.

@R57
 Il serait éventuellement utile de préciser que le libre-échange n'existe pas.

Juste.
 ----Fin----

lundi 22 avril 2013

La modération touche le fond

 La censure de la réponse suivante ne peut s'expliquer que par une profonde ignorance et une bêtise infinie, mêlée de pensée "politiquement correcte", bref un mélange largement répandu, notamment parmi ces foules qu'on a pu observer à Boston ce dernier weekend. Elle en dit long sur la qualité des "journalistes" du monopole radio-TV romand.

----Début----
@sean
les grands gagnants de la guerre c'est bien les USA

L'État fédéral et ses profiteurs, aux dépens du simple quidam, qui a vu sa liberté s'éroder depuis. Et il y a bien sûr les dettes et leurs funestes conséquences.

@sean
Vraiment n'importe quoi.

Non, cf. le livre de Pat Buchanan:

http://www.amazon.com/Churchill-Hitler-Unnecessary-War-Britain/dp/0307405168

@sean
Les américains ne sont pas des anarchistes!

Beaucoup le sont et il n'y a pas besoin de l'être pour être opposé aux manigances du gouvernement, qui a sciemment provoqué l'attaque japonaise.

@sean
ils sont prêt à faire n'importe quoi pour de l'argent; tuer n'importe qui

Je doute fortement qu'ils oseraient s'attaquer à l'Empire US. De même, dans un ordre libéral, ils n'auraient aucun intérêt à violer la loi, car la majorité serait contre eux.

@sean
Les milices de mercenaires

L'armée suisse est une armée de milice sans mercenaire.

@Helikaon
Il s'agit là d'un phénomène bcp plus complexe qu'une simple constitution.

Pour le pouvoir en place, il s'agit surtout d'y rester, tout le reste n'est que fioriture.

@Helikaon
Cette affirmation est probablement vraie.

Elle l'est très certainement, un sondage de 1940 indique que 83% des citoyens US étaient opposés à toute implication militaire.

@Helikaon
Certains documents des Services secrets chinois tente à faire penser que les USA étaient au courant d'une attaque imminente du Japon sur leur flotte du pacifique

Non seulement ils étaient au courant (ils avaient déchiffré le code télégraphique des Japonais), mais l'attaque a été provoquée, cf.le mémorandum McCollum.

@Helikaon
pas impossible qu'il s'agissait d'une volonté US de se laisser attaquer pour légitimer une entrée dans le conflit

C'est une certitude pour ce qui est du président. L'amiral James O. Richardson, qui fut chargé en premier de mettre en œuvre les provocations, était lui opposé et s'est fait démettre de sa fonction.

@Helikaon
l'impérialisme japonais est à rejeter en faute sur le Commodore Matthew perry

Il est clair que c'était une réaction contre l'impérialisme des puissances coloniales européennes en extrême-orient.

@Helikaon
les USA avait tout à gagner à entrer dans le conflit

Cf. plus haut.

----Fin----

vendredi 19 avril 2013

Pas de surprise

La censure de la réponse suivante ne surprend évidemment en rien, car elle expose très clairement le degré de désinformation dont de rend également coupable, parmi beaucoup d'autres, RTS.

----Début----
@Helikaon
vous n'avez pas des sources et des exemples pour étayer votre propos?

L'assassinat de Kennedy est un bon point de départ:

http://www.globalresearch.ca/the-national-security-state-and-the-assassination-of-jfk/22071

Ensuite, il y a Gladio et "Galdio B" (ce dernier n'étant connu que depuis un peu plus d'un mois):

http://www.amazon.fr/Les-Arm%C3%A9es-Secr%C3%A8tes-lOTAN-Terrorisme/dp/291711200X

http://www.voltairenet.org/auteur124764.html?lang=fr

http://wideshut.co.uk/gladio-b-the-origins-of-natos-secret-islamic-terrorist-proxies/

Ensuite, Waco, Ruby Ridge, 1er attentant sur les tours du WTC, Oklahoma City, 9/11, la série de tueries de Columbine à Newtown et maintenant Boston, où les mensonges des autorités et des MSM peuvent carrément être suivis en direct:

http://www.infowars.com/proof-boston-marathon-bombing-is-staged-terror-attack/
http://www.naturalnews.com/039977_The_Craft_Boston_marathon_private_military_contractors.html
http://www.storyleak.com/sunil-tripathi-boston-marathon-suspect-4chan-fbi-media/

----Fin----

dimanche 7 avril 2013

Infrarouge et RTS définitivement dévoilés

Les socialistes fabiens passent à l'attaque et leurs innombrables relais dans les MSM sont au garde-à-vous, Infrarouge ne faisant bien sûr pas exception. La critique de la propagande totalitaire n'y est désormais plus du tout possible, toutes mes interventions dans le nouveau sujet ayant été censurées:

----Début----
 "L'International Consortium for Investigative Journalism (ICIJ) (littéralement « Consortium international pour le journalisme d'investigation ») est une émanation du Center for Public Integrity (CPI)."

http://fr.wikipedia.org/wiki/Consortium_international_des_journalistes_d%27investigation#International_Consortium_for_Investigative_Journalism

Financement: fondations fabianistes, OSI (Soros), bref, toujours les mêmes: http://www.publicintegrity.org/about/our-work/supporters

Heureusement que le journalisme d'investigation réellement indépendant existe encore sur le web:

http://archives.polemia.com/article.php?id=1404

----Fin----

----Début----
@Laissez-faire
S'il avait violé des gosses, beaucoup moins de haine se serait déchainé sur lui venant de la nomenclatura.

Ce n'est pas demain que les journalistes "indépendants" à la solde de Soros et autres fondations fabianistes dénonceront le scandale des réseaux pédophiles ou du kidnapping d'enfants par l'État fabien britannique.

http://www.youtube.com/watch?v=G9Doa9cMfJ0

http://www.dailymotion.com/video/xen2kw_karl-zero-sur-la-pedophilie-affaire_news#.UWFBw4JQ2Qc

http://www.dailymotion.com/video/xwub9k_special-investigation-angleterre-le-royaume-des-enfants-perdus_news#.UWEy0IJQ2Qe


http://censure-infrarouge.blogspot.ch/2013/03/debat-censure.html
 ----Fin----

mardi 26 mars 2013

"Il ne s'agit en aucun cas de censure"

Alors pourquoi censurer cette réponse?


@chat'du'meunier
http://blogs.mediapart.fr/blog/chalouette/160313/le-rapport-explosif-du-cide-suisse-sur-la-pedocriminalite-notamment-en-france

Il semble hélas que si un journaliste veut pouvoir faire son travail honnêtement, il n'a plus d'autre choix que d'écrire pour des sites web comme Mediapart. C'est d'ailleurs sur ce site que je suis tombé sur l’affaire Roche:

http://blogs.mediapart.fr/blog/poj/260211/justice-et-pedophilie

Je recommande tout particulièrement la vidéo "Fils de juge", nous présentant parfaitement l'"envers du décor".

@chat'du'meunier
C’était un sujet qu’on aimerait mieux ne pas aborder

Tout dépend quels objectifs on poursuit.

@chat'du'meunier
Sur le net, c’est le sujet qui comporte le plus de liens et de vidéo supprimée.

Je confirme (après avoir passé beaucoup de temps sur le sujet).

@chat'du'meunier
Un peu trop explosif pour une émission comme Infrarouge.

On pourrait très bien imaginer un débat en seconde partie de soirée, à la suite de la diffusion d'un reportage.


lundi 25 mars 2013

Débat censuré!!!

Ci-dessous des captures d'écran du débat censuré et tout particulièrement de l'intervention ayant sans nul doute provoqué cette censure (cliquez sur les images pour agrandir). Le texte de l'intervention avec les hyperliens actifs est sous les captures.

 


@chat'du'meunier (396505)
@Versinget (396528)

Rappelons à ce sujet qu'un ancien journaliste de la TSR, Georges Glatz, a longtemps été l'un des meilleurs spécialistes de la question:

http://www.cide.ch/comitee.htm
http://griess.st1.at/barcelona/enfants/glatz.htm

Il a même accueilli des victimes du système judiciaire français véreux en CH, ce qui avait fait l'objet d'un *Temps présent*:

http://www.rts.ch/emissions/temps-present/societe-moeurs/1278757-j-ai-enleve-mes-gosses.html

Cette émission est curieusement le seul épisode de TP à ma connaissance à ne pas pouvoir être visionné, pour des questions de droits de diffusion (il serait intéressant de savoir qui les achetés):

http://www.rts.ch/video/emissions/temps-present/?f=video/tab&page=100

Quant à Georges Glatz, il a été démis de ses fonction au Service (vaudois) de protection de la jeunesse et inculpé de "complicité d'enlèvement de personnes de moins de 16 ans" et ceci apparemment suite à des pressions de l'État français, au nom de "l'intérêt supérieur de l'État" (ce qu'on appelle aussi la "raison d'État"), soit le pire de tous les motifs invocables. "En 2006, Georges Glatz choisit de se consacrer uniquement à la photographie."

http://glatzphoto.com/biographie/

Ce qui avait causé la fureur de l'État français, ce sont ses propos lors de l'émission *Viols d'enfants : la fin du silence ?* qui ne serait plus disponible auprès de la chaîne France 3 selon certaines sources, mais qui fait un véritable tabac sur le web:

http://www.google.ch/search?q=%22Viols+d%27enfants+%3A+la+fin+du+silence%22

Glatz n'est pas le seul à avoir eu des ennuis suite à cette émission:

"Après la diffusion du documentaire, Pascale Justice a été l’objet de violentes attaques de la part des médias, les plus acides émanant de Libération et de Daniel Schneidermann, procureur multicartes œuvrant pour le Monde et Arrêt sur images. Ces boutiquiers lui reprochaient notamment d’avoir sorti de leurs contextes certains propos téléphoniques du père des enfants et de les avoir utilisés de manière abusive. « Faux, se défend l’intéressée. Même s’il est vrai que certains propos ont été sortis de leur contexte — on ne peut pas tout diffuser —, je n’ai jamais trahi le sens profond. Dans cette histoire, Libé n’a même pas cherché à me contacter. » Face à ces premières attaques, Pascale Justice se fend d’explications écrites auprès de sa direction. « Ils m’ont assurée de leur soutien, explique l’élégante investigatrice, mais n’ont pas jugé utile de faire paraître de droit de réponse. A l’intérieur de la rédaction, certaines voix s’élevaient pour dire que j’avais discrédité la chaîne. » L’histoire se corse quelques semaines plus tard lorsque le père des enfants attaque en diffamation la société France Télévision ainsi que la journaliste. « Là, je me suis dit : voilà l’occasion de m’expliquer publiquement ! J’ai passé plus de trois heures à la barre. Curieusement, les questions de la présidente ne portaient pas sur l’objet du procès mais sur le fait que j’avais mis en cause la police et la justice. J’ai eu le sentiment que des comptes se réglaient à cette occasion de manière détournée. » A l’issue du procès, Pascale Justice est condamnée, ainsi que le président de France Télévision, Elise Lucet (qui animait la soirée consacrée à Paroles d’enfants) et la mère de Pierre et Marie (pour son témoignage dans le documentaire). « Le plus ahurissant, c’est que, dans le jugement, on a qualifié mon travail de “militant”. Je me suis à nouveau expliquée par écrit auprès de ma direction et France 3 n’a pas jugé nécessaire de faire appel. Je me suis donc soumise à leur décision. »"

http://www.technikart.com/archives/3874-docteur-justice

Pascale Justice a réalisé un second documentaire "Témoin X1, Silence on tue des enfants" sur l'affaire Dutroux, qui a été coproduit par la TSR et a été reçu une mention spéciale du Jury au Festival International du Grand Reportage d'Actualité:

http://www.figra.fr/archives-figra/figra-1993-a-2008/

Étrangement, ce documentaire semble ne jamais avoir été diffusé sur la TSR (alors que ce fut le cas de France 3) et on n'en trouve nulle trace sur le site d'RTS. Heureusement, il y a le web:

http://www.dailymotion.com/video/xqfm55_passe-sous-silence-temoin-x1-regina-louf_news#.UU7jiBnbxt0

Il y a aussi Martine Bouillon:

"Martine Bouillon, la substitut du procureur de Bobigny, qui révéle en direct sur le plateau TV l'existence en Région Parisienne de CHARNIERS D'ENFANTS, a été mutée en province (Amiens) par le Conseil Superieur de la Magistrature (dans lequel siège le President de la Republique ...) le lendemain matin même de la projection tardive du documentaire (!!!). Sous le pretexte d' " atteinte à la delicatesse " (?!). Le Haut Magistrat qui lui a assigné l'ordre de mutation a été mis en examen par la suite pour pédopornographie, mais a été blanchie (!!!). M.B. se refuse desormais à tout commentaire sur cette affaire déclarant seulement qu'elle a " des personnes à proteger "."

http://www.libertyvox.com/phpBB/viewtopic.php?f=5&t=1493&start=45

"Les activités du CIDE (Comité international pour la dignité de l'enfant) sont momentanément suspendues, pour des raisons indépendantes de notre volonté."

http://www.cide.ch/

"Il me fut particulièrement difficile de retrouver la trace de Georges GLATZ, celui-ci n’ayant plus d’attache avec le CIDE."

http://fr.scribd.com/doc/82422329/Au-coeur-du-terrorisme-d-etat-S-Maillaud

Pourtant, il est bel et bien toujours mentionné comme membre du conseil de fondation (aussi appelé "Comité Exécutif" dans les liens):

http://www.cide.ch/comitee.htm

"Ayant vérifié les raisons de ma démarche, elle m’assura que Georges GLATZ ne pourrait rienpour Vincent, affirmant que l’homme s’était retiré du combat pour raisons personnelles. [...]

Comprenez-moi ; j’ai des enfants, il faut que je les protège… »"

http://fr.scribd.com/doc/82422329/Au-coeur-du-terrorisme-d-etat-S-Maillaud

Au moins, le CIDE nous offre-t-il un intéressant rapport:

http://www.cide.ch/Rapport2012.xhtml

"Dans leur livre "Dossier Pédophilie - Le scandale de l'affaire Dutroux", Jean Nicolas et Frédéric Lavachery posent un regard encore plus "global":

"De fait, on verra plus tard les témoins X citer à plusieurs reprises
des personnages installés au sommet des organisations internationales,
ayant pour objet de définir les stratégies économique, financière,
politique et militaire du monde, très sensibles aux thèses et idées des
Américains. Le groupe de Bilderberg, la Commission trilatérale, le forum
 économique de Davos et même l'OTAN ont eu, ou ont encore en leur sein,
des individus présentés dans les récits recueillis à Neufchâteau comme
étant des tortionnaires d'enfants." [...]

De fait, dans les grands dossiers belges des années 70 jusqu'à l'affaire Dutroux, de nombreux noms de politiciens, magistrats, hommes d'affaires connus et puissants reviennent régulièrement.

Parmi eux, celui qui, après avoir déjà eu de nombreuses casquettes
politiques, est Premier ministre belge en 2012: Elio Di Rupo. Et si l'on
 peut citer son nom aujourd'hui, c'est parce que de nombreux documents
officiels attestent (au minimum) de ses penchants. Et cela, depuis fort
longtemps."

Voir aussi à ce sujet:

http://www.youtube.com/watch?v=iqwI_b11kQw